À propos de la commune de Sollefteå

La plupart des 20 000 habitants de la commune vivent à proximité du fleuve Ångermanälven ou de ses affluents, les rivières Faxälven et Fjällsjöälven. Ce paysage, d’une grande richesse culturelle, est appelé Ådalen, ce qui peut se traduire par vallée de la rivière, et on y trouve ce que l'on appelle les « nipor », si caractéristiques et qui s'étendent entre le fleuve et la forêt environnante.

Ådalen

Le nom Ådalen a été utilisé depuis des temps immémoriaux par les habitants des vallées au-dessus de Sollefteå. Cela peut provenir du mot Storån (Grande rivière) ou seulement Ån (Rivière) comme le fleuve était appelé dans les anciens temps. Älvdalen a par ailleurs reçu son nom d'après le mot emprunté à l’allemand Elbe, qui signifie fleuve ou rivière.


De nos jours, c'est par contre la région autour du fleuve de Junsele et jusqu'à la mer qui est appelée Ådalen. Et il est facile de voir sur une carte du climat que les communes près de la partie inférieure du fleuve Ångermanälven et l'embouchure sont inséparables. Les sédimentations du fleuve ont rendu la terre cultivable et la zone climatique 5 s’étend comme une bande depuis la côte et vers l'intérieur. Le travail dans la forêt, le flottage et le travail dans les scieries et fabriques de pâte à papier constituent un seul marché du travail.


Qu'est-ce qu'un « nipa » ?

Ce que l'on appelle « nipa » sont des restes de sédiments fluides de cours d'eau, c'est-à-dire ce qui est resté lorsque le cours d'eau s'est infiltré dans le sédiment.


Il y a plus de 23 000 ans, toute la Scandinavie était couverte d'un glacier continental. Lorsqu’une période plus chaude a ensuite débuté, la glace a commencé à fondre. Une nouvelle époque a commencé lorsque la vallée et le delta avec leurs énormes sédiments, du sable et d'autres matériaux, ont commencé à sortir de la mer. Pendant que la montée du sol continuait, le fleuve s'enfonçait dans ses propres sédiments. Cela a eu comme résultat la création de parois abruptes du fleuve et la formation d'un paysage très particulier. Ces formations particulières sont appelées « nipor ».


Les quarante kilomètres du fleuve Ångermanälven qui se déroulent de la centrale hydraulique de Sollefteå jusqu'à la mer constituent les dernières formations naturelles de ce genre en Suède.


Publicerad: 2012-07-10

    No valid user selected.

Medborgarservice